Connexion
02/03/2018 - The Guardian

NutriNet-Santé dans la presse : Ultra-processed foods may be linked to cancer, says study

Findings suggest increased consumption of ultra-processed foods tied to rise in cancers, but scientists say more research is needed...

A team, led by researchers based at the Sorbonne in Paris, looked at the medical records and eating habits of nearly 105,000 adults who are part of the French NutriNet-Santé cohort study, registering their usual intake of 3,300 different food items.

They found that 10% increase in the amount of ultra-processed foods in the diet was linked to a 12% increase in cancers of some kind...

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.mediaNessma.tvEgora.frMutualistes et les autres retombées médiatiques nationales et internationales


...
Voir plus

01/03/2018 - De nombreuses retombées dans les médias

NutriNet-Santé dans la presse : 

Suite à l'article scientifique publié le 14 février dernier dans le British Medical Journal, les résultats sur consommation d'aliments ultra-tranformés et risque de cancer, issus des données déclarées par près de 105 000 participants à la cohorte NutriNet-Santé, ont fait l'objet de nombreuses retombées médiatiques, nationales et internationales :

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.mediaNessma.tvEgora.frMutualistes


...
Voir plus

23/02/2018 - Mutualistes.com

NutriNet-Santé dans la presse : Les aliments ultra-transformés favoriseraient le cancer

Dans son étude publiée le 14 février dernier dans le British Medical Journal, des chercheurs de l'Inserm, de l'Inra et de l'Université Paris XIII ont trouvé un lien entre le risque de cancer et la consommation d'aliments ultra-transformés.

A la suite de la présentation de ces résultats, qui repose sur un panel de près de 105 000 Français pour la cohorte NutriNet-Santé, le débat sur la malbouffe est relancé.

Consultez dans cet article en ligne des informations concernant :

  • Qu'appelle-t-on aliments ultra-transformés (AUT) ?
  • Des produits de plus en plus consommés

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.mediaNessma.tvEgora.fr


...
Voir plus

22/02/2018 - Egora.fr

NutriNet-Santé dans la presse : La consommation d'aliments ultra-transformés augmente le risque de cancer

Les aliments ultra-transformés (par exemple, les sachets de pain industriel ou de biscuits ou les confiseries, les desserts industriels, les boissons sucrées et les sodas, les boulettes de viande, les nuggets et les autres produits à base de viande reconstitués, transformés avec addition de conservateurs autres que le sel comme les nitrites, ainis que les soupes et pâtes prêtes à l'emploi, les plats préparés) sont définis en opposition aux autres groupes d'aliments non transformés ou transformés de manière minimale (produits frais, congelés, pasteurisés ou fermentés...) et aux aliments peu transformés (conserves de légumes, fruits secs, viandes ou charcuteries conservées uniquement par salage, fromages, pain frais...).

Les aliments ultra-transformés sont souvent caractérisés par une qualité nutritionnelle inférieure et la présence d'additifs alimentaires et de substances issues de l'emballage en contact avec les aliments et de composés formés au cours de la production et du stockage.

Si quelques études ont analysé les liens entre les aliments ultra-transformés et la dyslipidémie qui semble plus fréquente ainsi que les risques supérieurs de surpoids, d'obésité et d'hypertension, on ne dispose pas de données sur les liens entre alimentation ultra-transformée et le cancer...

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.mediaNessma.tv


...
Voir plus

19/02/2018 - Nessma.tv

NutriNet-Santé dans la presse : Les aliments "ultra-transformés" favoriseraient les risques de cancer

Selon une étude récente, la consommation de nourriture contenant des additifs alimentaires et conservateurs divers élèverait de 12 % le risque de développer une tumeur.

Une étude française publiée, jeudi 15 février, dans la revue médicale britannique Bristish Medical Journal (BMJ) a identifié un lien entre la consommation de ce type d'aliments et le risque de cancer. Cette recherche, qui porte sur 104 980 participants, suggère en effet qu'une augmentation de 10 % de la part d'AUT est associée à une hausse de 12 % du risque global de cancer, notamment du sein.

Ces dernières années, les produits ultra-transformés ont envahi nos rayons. Ils représentent entre 25 % et 50 % de notre alimentation totale, jusqu'à plus de la moitié des apports énergétiques dans de nombreux pays.

Consultez dans cet article en ligne des informations concernant :

  • Les aliments de la catégorie ultra-transformée et leurs propriétés
  • Les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique et de l'INCa

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.media


...
Voir plus