Connexion

Dans les médias

02/07/2018 - France Inter

NutriNet-Santé dans la presse : Rangez les vitamines au placard...

Selon l'étude NutriNet-Santé, 15 % des hommes et 28 % des femmes déclarent prendre des compléments alimentaires au moins trois fois par semaine et 60 % des personnes en consomment toute l'anné

Or, ce type d'habitude est loin d'être anodin.

Vous pouvez voir ou écouter l’édito carré "Vous allez nous aider à faire des économies en achetant moins de vitamines et de compléments alimentaires…".

Consulter l'article en ligne


Consulter

02/05/2018 - Vidéos sur l'étude de consommation d'aliments ultra-transformés et risque de cancer

Consulter

18/04/2018 - Vidéos sur l'étude de consommation d'aliments ultra-transformés et risque de cancer

Consulter

16/03/2018 - Le Figaro.fr

NutriNet-Santé dans la presse : Cancer : la nourriture industrielle à risque

Une étude portant sur 105.000 personnes pendant huit ans pointe du doigt les aliments "ultra-transformés".

Bonbons, pizza surgelée, sauce ketchup, soda… Depuis les années 1980, les produits de l’industrie agroalimentaire inondent les rayons de nos supermarchés. Une avalanche d’aliments trop salés, trop gras et trop sucrés suspectés aujourd’hui de favoriser le développement des cancers.

Dans le Bristish Medical Journal (BMJ), des chercheurs français suggèrent pour la première fois un lien entre la consommation de ces produits ultra-transformés et l’apparition de tumeurs cancéreuses.

Consultez dans cet article en ligne des informations concernant :

  • Le concept nutritionnel d'"aliment ultra-transformé"
  • La méthodologie
  • Les résultats...

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.mediaNessma.tvEgora.frMutualistesThe Guardian, Le MondeTime MagazineLe Figaro et les autres retombées médiatiques nationales et internationales


Consulter

14/03/2018 - Le Figaro.fr

NutriNet-Santé dans la presse : Une étude lie plats industriels et cancer

Une étude scientifique menée auprès d'environ 105.000 Français établit un lien entre consommation de plats préparés par l'industrie et risque de cancer.

L'étude, appelée NutriNet-Santé, repose sur des questionnaires remplis sur Internet entre 2009 et 2017 par des participants dont l'âge médian approchait 43 ans. Les chercheurs se sont intéressés aux "aliments ultratransformés", qui d'après eux "contiennent souvent des quantités plus élevées en lipides, lipides saturés, sucres et sels ajoutés, ainsi qu'une plus faible densité en fibres et vitamines".

"À notre connaissance, cette étude prospective a été la première à évaluer l'association entre la consommation de produits alimentaires ultratransformés et l'incidence du cancer, en se fondant sur l'étude d'une vaste cohorte avec une évaluation détaillée et à jour des apports alimentaires", ont écrit les auteurs dans la revue médicale britannique British Medical Journal.

Consultez dans cet article en ligne des informations concernant :

  • La conclusion des auteurs de cette étude
  • La liste des aliments à risque...

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.mediaNessma.tvEgora.frMutualistesThe Guardian, Le MondeTime Magazine et les autres retombées médiatiques nationales et internationales


Consulter

Il n'y a plus d'articles

Publications