Connexion

Comportements alimentaires et acné à l’âge adulte : Résultats d’une étude transversale issue de la cohorte prospective NutriNet-Santé

Publié le 19/08/2020
JAMA Dermatol. 2020;156(8):1–9.
Penso L, Touvier M, Deschasaux M, Szabo de Edelenyi F, Hercberg S, Ezzedine K, Sbidian E.

Introduction : L’acné est une dermatose inflammatoire chronique, multifactorielle, pouvant avoir un impact psychologique majeur. L’association entre l’alimentation et la survenue et l’aggravation de l’acné, notamment avec la consommation de produits laitiers et/ou d’aliments gras et sucrés, reste peu claire.
Objectif : Evaluer l’association entre le comportement alimentaire et la présence de l’acné à l’âge adulte.

Méthodes : La présente étude transversale a été réalisée entre novembre 2018 et juillet 2019 et est issue de la e-cohorte NutriNet-Santé lancée en France en mai 2009. Un total de 24 452 participants adultes ont complété un questionnaire mis à disposition en ligne sur la thématique de l’acné, nous permettent d’accéder à leur statut vis-à-vis de la maladie : n’ayant jamais eu d’acné, ayant eu de l’acné dans le passé ou ayant de l’acné actuellement. L’association avec le comportement alimentaire (l’apport alimentaire, l’apport nutritionnel et des patterns alimentaires issus d’une analyse en composantes principales) et la présence de l’acné chez l’adulte ou le fait d’avoir eu de l’acné dans le passé a été étudiée à l’aide de régressions logistiques multinomiale ajustés sur des facteurs de confusion potentiels (l’âge, le sexe, l’activité physique, le statut tabagique, le niveau de diplôme obtenu, l’apport énergétique journalier, le nombre d’enquête alimentaire complétée et la dépression).

Résultats : 24 452 participants adultes ont complété le questionnaire ainsi qu’au moins 3 enquêtes alimentaires (moyenne d’âge [SD] de 57 ans [14], 18 327 (75 %) étaient des femmes). Parmi eux 11 324 (46 %) déclaraient avoir eu ou avoir encore de l’acné au moment du questionnaire. Après ajustement, était retrouvée une association significative entre l’acné présente à l’âge adulte et la consommation de produits gras et sucrés (ORa 1.54, IC 95 % 1,09-2,16), de boissons sucrées (ORa 1,18, IC 95 % 1,01-1,38) et de lait (ORa 1,12, IC 95 % 1,00-1,25*). Une alimentation en teneur énergétique élevé était associée à la présence de l’acné chez l’adulte (aOR 1,13, IC 95 % 1,05-1,18).

Conclusion : La consommation de lait, de boissons sucrées et d’aliments gras et sucrés semble être associée avec la présence de l’acné chez l’adulte. D’autres études à plus grande échelle sont nécessaires pour étudier l’association entre l’alimentation et l’acné à l’âge adulte.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32520303/

Copier le lien de l'article :

copié



Publications