Connexion

Où en est le volet auto-prélèvement/test sérologique SAPRIS SERO ?

Ci-dessous les réponses à quelques questions que vous êtes nombreux à nous poser. Nous n'avons pas encore de date précise à vous communiquer, toutefois sachez que les premiers échantillons NutriNet-Santé ont été envoyés au laboratoire d'analyse en début de semaine.

Ce laboratoire prenant en charge tous les échantillons des cohortes publiques françaises participant au projet SAPRIS (NutriNet-Santé, Constances, E3N/E4N, ELFE/EPIPAGE), le délai de traitement reste pour le moment indéterminé.

Comptez sur nous pour vous informer dès réception de leur disponibilité ! Notre équipe prépare déjà la restitution de vos résultats de manière totalement sécurisée dans votre espace santé… Oui, les tests que vous réalisez sont fiables ! Nous vous expliquons pourquoi…

Adaptées aux tests à grande échelle, des méthodes immunoenzymatiques « ELISA » classiques seront utilisées dans un premier temps. Ces méthodes permettent de dire avec certitude qu'un individu n'a pas développé des anticorps et qu'il est « négatif ».

Mais il y a parfois des « faux positifs ». Pour avoir un résultat fiable à 100 %, les résultats ELISA-positifs doivent être confortés par la méthode de séroneutralisation*.

C’est ce qui sera fait dans le cadre de SAPRIS SERO : tous les ELISA-positifs mais aussi des ELISA-négatifs dont la valeur est plus « élevée » feront l’objet d’une validation en séroneutralisation.

*La séroneutralisation est la méthode de référence, validée par l'institut Pasteur. Elle permet de doser les anticorps qui bloquent le virus, appelés anticorps neutralisants. Cette méthode, nécessitant plus de temps, ne peut donc pas être utilisée sur un très grand nombre de prélèvements. Vous avez répondu positivement à l’appel à participation à ce volet via le questionnaire dédié mais vous n’avez pas encore reçu de mail de confirmation de notre part…

Compte-tenu de la faible disponibilité de kits, nous n’avons dans un 1er temps obtenu qu'un faible nombre pour les Nutrinautes volontaires, inférieur en nombre à vos réponses positives (merci !).
Ces premiers kits dont nous disposions ont tous été attribués à des Nutrinautes répondant à certains critères de sélection particuliers (sexe, âge, région).

Nous allons, fin juin, recevoir une 2ème vague de kits, en plus grand nombre, que nous pourrons attribuer aux Nutrinautes volontaires.

Mi-juillet, au plus tard, vous recevrez un email vous informant de votre sélection pour cette 2ème vague ou non.

Toute l’équipe NutriNet-Santé vous remercie de votre patience et surtout de votre soutien à notre étude et à la recherche publique.

Copier le lien de l'article :

copié



Publications