Connexion

L'asthme : le comprendre pour mieux le prévenir

Une problématique de santé publique

Dans le monde, plus de 350 millions de personnes souffrent d’asthme. La prévalence de l’asthme a beaucoup augmenté au cours des 40 dernières années et cette augmentation concerne de nombreux pays dans le monde même si elle est plus marquée dans les pays industrialisés. L’asthme est un enjeu majeur pour la santé publique pouvant avoir des répercussions importantes car il représente la 28ème cause d’invalidité dans le monde avec des impacts économiques considérables. En France, sa fréquence est estimée à environ 10 %.

C’est une maladie complexe et multifactorielle avec des déterminants génétiques, sociaux et environnementaux. L’augmentation rapide de sa fréquence au cours des dernières décennies pourrait être liée à des facteurs environnementaux et comportementaux, notamment la modification des comportements alimentaires. La recherche sur le lien entre alimentation et asthme reste toutefois moins importante par rapport aux autres maladies chroniques et aucune mesure de prévention intégrant des recommandations claires sur l’alimentation n’existe à ce jour.

L’asthme : bien le comprendre pour mieux le prévenir

Problématique de santé publique émergente, au sein de NutriNet-Santé les chercheurs ont développé un axe de recherche qui lui est dédié dont les objectifs sont : 
•    Améliorer la caractérisation de l’asthme et ses diverses expressions dans la cohorte NutriNet Santé
•    Etudier les relations entre divers facteurs nutritionnels, l’asthme et ses diverses expressions
•    Etudier l’évolution de l’asthme dans le temps en relation avec divers facteurs nutritionnels
•    Etudier les relations entre divers facteurs environnementaux et comportementaux, leurs interactions, l’asthme et ses diverses expressions

A ce jour, les études montrent qu’une meilleure adhérence à une alimentation saine est associée à moins de symptômes d’asthme et à un meilleur contrôle de l’asthme, suggérant ainsi le rôle potentiel des recommandations nutritionnelles encourageant l’adoption d’une alimentation saine dans la prévention de l’asthme.

Cependant, d’autres études restent nécessaires au sein de la cohorte NutriNet-Santé pour renforcer ces résultats, notamment des analyses longitudinales (en suivant dans le temps un grand nombre de Nutrinautes sur plusieurs années), avec le recueil des données sur l’évolution de l’asthme au cours du temps. Pour cela, l’implication des Nutrinautes déjà inscrits mais aussi le recrutement de nouveaux participants à l’Etude NutriNet-Santé s’avèrent plus que jamais nécessaires.

Pour plus d’informations retrouvez en français les résultats de la dernière étude  « Alimentation et asthme dans l’étude NutriNet-Santé » 
 

Copier le lien de l'article :

copié



Publications