Connexion

19/02/2018 - Nessma.tv

NutriNet-Santé dans la presse : Les aliments "ultra-transformés" favoriseraient les risques de cancer

Selon une étude récente, la consommation de nourriture contenant des additifs alimentaires et conservateurs divers élèverait de 12 % le risque de développer une tumeur.

Une étude française publiée, jeudi 15 février, dans la revue médicale britannique Bristish Medical Journal (BMJ) a identifié un lien entre la consommation de ce type d'aliments et le risque de cancer. Cette recherche, qui porte sur 104 980 participants, suggère en effet qu'une augmentation de 10 % de la part d'AUT est associée à une hausse de 12 % du risque global de cancer, notamment du sein.

Ces dernières années, les produits ultra-transformés ont envahi nos rayons. Ils représentent entre 25 % et 50 % de notre alimentation totale, jusqu'à plus de la moitié des apports énergétiques dans de nombreux pays.

Consultez dans cet article en ligne des informations concernant :

Consulter l'article en ligne

A voir aussi : Le communiqué de presse Inserm, les articles de VOA AfriqueOuest-franceSciences et AvenirFutura-sciencesRedAction.media


Copier le lien de l'article :

copié



Publications